Accueil / AQDR / AQDR dans les médias / L’AQDR des Chenaux en action pour briser l’isolement
L’AQDR des Chenaux en action pour briser l’isolement

L’AQDR des Chenaux en action pour briser l’isolement

L’isolement social est un des dangers qui guettent la santé des personnes aînées. Selon les plus récentes données disponibles, environ une personne aînée sur cinq se sentirait délaissée ou isolée. Ce phénomène préoccupe l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) des Chenaux qui ne lésine pas sur les moyens pour améliorer la qualité de vie des personnes de 50 ans et plus résidant dans la MRC des Chenaux.

Conséquences de l’isolement social

Les conséquences de l’isolement social sont multiples. Selon le Conseil national des aînés, l’isolement peut notamment entraîner l’adoption de comportements nuisibles pour la santé et augmenter les risques d’hospitalisation. En fait, les personnes aînées isolées seraient de quatre à cinq fois plus susceptibles d’être hospitalisées. Au contraire, la participation sociale d’une personne aînée peut favoriser la pratique de saines habitudes de vie.

À l’échelle de la communauté, l’isolement des personnes aînées peut représenter des coûts sociaux élevés sans compter une perte de patrimoine d’expérience dont pourrait bénéficier la collectivité. En effet, grâce notamment à l’allongement de l’espérance de vie, les personnes retraitées peuvent contribuer pendant de nombreuses années à la vitalité de nos communautés.

Lire la suite sur le site web de La Gazette de la Mauricie.

Revenir en haut de la page