Accueil / Sections / Ahuntsic–Saint-Laurent / Revendications de l’AQDR Ahuntsic‒Saint-Laurent – Campagne électorale fédérale 2015
Revendications de l’AQDR Ahuntsic‒Saint-Laurent – Campagne électorale fédérale 2015

Revendications de l’AQDR Ahuntsic‒Saint-Laurent – Campagne électorale fédérale 2015

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) Ahuntsic‒Saint-Laurent, regroupe 1 500 membres francophones, anglophones et allophones résidant dans ces deux arrondissements ainsi que dans le sud-ouest de Montréal.

Nous demandons aux partis politiques fédéraux et aux candidats et candidates aux élections fédérales de s’engager à appuyer nos revendications, dont les plus importantes sont décrites ci-dessous:

  1. REVENUS. Il faut améliorer les régimes publics de pension du Canada, qui se trouvent parmi les moins généreux des pays de l’OCDE, notamment la Pension de la sécurité de la vieillesse (PSV) et le Supplément de revenu garanti (SRG).
    C’est un devoir de l’État de protéger les aînés les plus démunis, particulièrement à travers l’inscription automatique des aînés à ce programme, à l’âge de 65 ans. L’amélioration du SRG vise à sortir les aînés de la pauvreté.
  2. SANTÉ. Il faut que le gouvernement fédéral augmente significativement les transferts fédéraux aux provinces en matière de santé. Il est nécessaire, entre autres, de consacrer une partie de ces fonds aux soins à domicile pour les personnes âgées.
  3. ÂGE DE LA RETRAITE. Le gouvernement Harper a haussé l’âge normal de la retraite de 65 à 67 ans, loi qui entrera progressivement en vigueur dans quelques années. Nous demandons de ramener l’âge de l’admissibilité à la Pension de sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti de 67 à 65 ans.
  4. AUGMENTATION DES CRÉDITS EN RAISON DE L’ÂGE. Maintenir le fractionnement du revenu de pension. Établir un crédit d’impôt pour les aînés veufs et célibataires.
  5. PROGRAMME NOUVEAUX HORIZONS POUR LES AÎNÉS. Il faut augmenter les sommes consacrées à ce programme. Lors des dernières années, l’AQDR Ahuntsic‒Saint-Laurent et d’autres organismes se sont vu refuser leurs demandes de subvention.
  6. LUTTE CONTRE LES MAUVAIS TRAITEMENTS ENVERS LES AÎNÉS. Le gouvernement fédéral doit prévoir des sommes importantes pour financer les projets présentés par les organisations d’aînés à cet égard.
  7. ENTENTES DE SÉCURITÉ SOCIALE AVEC D’AUTRES PAYS. Le Canada a signé plus de 30 ententes de sécurité sociale destinées notamment à accumuler les années travaillées au
    Canada et dans un autre pays. Plusieurs de ces ententes sont maintenant désuètes . Il faut les améliorer et signer d’autres accords avec des pays d’où provient un numéro significatif d’immigrants.
  8. CONVENTION INTERNATIONALE DES DROITS DES AÎNÉS. Un projet de convention est examiné actuellement au sein des Nations-Unies prévoyant de nouveaux outils pour défendre les droits des personnes âgées. Le gouvernement Harper s’oppose à cette initiative.

Nous demandons au gouvernement fédéral, aux partis politiques et aux candidates et candidats aux élections fédérales de prêter davantage d’attention aux conditions de vie et au respect des droits des personnes âgées.

Document rédigé par Osvaldo Nuñez, membre du conseil d’administration de l’AQDR Ahuntsic‒Saint-Laurent, Montréal.

Il sera soumis pour approbation aux sections de l’AQDR du Montréal métropolitain.

Montréal, septembre 2015

Partager

Revenir en haut de la page