Accueil / AQDR / Actualité et revue de presse / Pandémie de la COVID-19 – Prudence et mesures additionnelles dans les résidences privées pour aînés du Québec
Pandémie de la COVID-19 – Prudence et mesures additionnelles dans les résidences privées pour aînés du Québec

Pandémie de la COVID-19 – Prudence et mesures additionnelles dans les résidences privées pour aînés du Québec

QUÉBEC, le 1er avril 2021 /CNW Telbec/ – À la suite de l’annonce du passage en zone rouge pour plusieurs régions du Québec et de la mise en place de mesures spéciales d’urgence dans certains secteurs, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, précise quelles mesures seront renforcées dans les résidences privées pour aînés (RPA).

Dans les secteurs ciblés, les mesures spéciales d’urgence s’appliqueront dans les RPA au même titre que dans la population générale. Ainsi, dès aujourd’hui à 20 h, et ce, jusqu’au lundi 12 avril à 5 h, plusieurs lieux tels que les salons de coiffure, les piscines, les salles de conditionnement physique et les salles de cinéma devront cesser leurs activités à l’intérieur des murs d’une RPA.

D’autres mesures additionnelles visant à freiner la propagation seront également en vigueur dans les territoires ciblés par les mesures spéciales d’urgence. Mentionnons notamment que les bénévoles et le personnel rémunéré par la RPA pour les activités de loisirs (musiciens, zoothérapie, etc.) ne seront temporairement plus admis.

Rappelons d’emblée que, compte tenu de la hausse importante de nouveaux cas de personnes atteintes de la COVID-19 dans certaines régions du Québec, il est essentiel de maintenir les mesures actuelles dans les différents milieux de vie, notamment dans les RPA, selon les paliers d’alerte en vigueur.

Il importe de préciser que les visites effectuées par des personnes proches aidantes seront encore autorisées dans les RPA, et ce, peu importe le palier d’alerte (une personne proche aidante identifiée et formée sur les mesures de prévention et de contrôle des infections, par jour).

Comme cela a été annoncé le 23 mars dernier, les salles à manger des RPA en zone rouge sont autorisées à rouvrir graduellement. Toutefois, les RPA situées dans des régions au palier rouge pourront rouvrir leurs salles à manger seulement lorsque 75 % des résidents auront été vaccinés depuis plus de 28 jours. Ce délai post-vaccination est une mesure de plus afin d’assurer la sécurité des résidents et du personnel dans le contexte actuel de la montée des variants. Rappelons qu’il est impératif de poursuivre, particulièrement dans ces milieux, l’application de toutes les mesures sanitaires qui visent à limiter la transmission du virus.

Citation :

« Avec la montée des variants, la prudence est de mise pour les prochaines semaines. Certaines mesures doivent être resserrées temporairement afin de freiner la troisième vague, mais nous considérons que la présence des personnes proches aidantes dans les RPA et la réouverture des salles à manger sont essentielles et peuvent se dérouler de façon sécuritaire. Toutefois, il faut absolument continuer à respecter l’ensemble des consignes de prévention, particulièrement dans les semaines suivant l’administration du vaccin, afin de lui laisser le temps de faire pleinement effet. »

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Faits saillants :

Parmi les mesures spéciales d’urgence qui devront être appliquées dans la Communauté métropolitaine de Québec (y compris Lévis), dans la ville de Gatineau et la MRC des Collines-de-l’Outaouais, mentionnons notamment :

  • le couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h;
  • la fermeture des écoles primaires et secondaires (apprentissage en ligne);
  • la fermeture des cinémas, des salles de spectacle et des musées;
  • la fermeture des restaurants (sauf pour livraison et comptoirs pour emporter);
  • la fermeture des commerces non essentiels;
  • l’interdiction pour les commerces de vendre des produits non essentiels;
  • la limite de 25 personnes dans les lieux de culte;
  • les activités extérieures de sport ou de loisirs permises uniquement avec les personnes résidant à la même adresse ou pour un groupe de huit personnes avec distanciation.

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Renseignements: Jean-Charles Del Duchetto, Attaché de presse, Cabinet de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, 514 229-0591

Lire l’article sur le site web de CISION.

Partager

Revenir en haut de la page