Accueil / AQDR / Nouvelles de l 'AQDR / Décès de Yolette Levy – Présidente de l’AQDR Val-D’Or
Décès de Yolette Levy – Présidente de l’AQDR Val-D’Or

Décès de Yolette Levy – Présidente de l’AQDR Val-D’Or

Le Mouvement est en deuil

C’est avec regret que nous apprenons le décès de madame Yolette Levy, présidente de l’AQDR Val-d’Or et membre du Conseil administration de l’AQDR depuis 2 ans. Plus qu’un membre de la famille de l’AQDR, Yolette restera une source d’inspiration pour nous tous.

Née à Haïti, elle a immigré au Québec avec son mari en 1969 pour s’installer dans la ville de Val-d’Or où elle y enseigna la chimie à la polyvalente Le Carrefour de Val-d’Or. Ce qui devait être un court séjour dans la province deviendra une aventure de plus de 50 ans.

Elle a rapidement démontré son intérêt pour les causes sociales tel que les droits des femmes, des minorités et des aînés. Dans un article publié cette année dans le journal Le citoyen de Val-d’Or, Yolette expliquait que : « Sans trop m’en rendre compte, je me suis mise à lutter pour des choses collées sur ma propre réalité. Il reste encore des batailles à faire, mais à bien des égards, on peut crier victoire ! »

En 1996, elle devenait conseillère municipale de la ville de Val-d’Or, poste qu’elle occupa jusqu’en 2009. Elle s’occupera, entre autres, du dossier Val-d’Or, ville en santé, du comité santé et sécurité au travail, du dossier de la culture, du transport adapté et bien d’autres dossiers. C’est en 2015 qu’elle ajoute à sa longue liste de fonction le titre de présidente de la section de l’AQDR de Val-d’Or.

Lors de sa longue carrière, elle fut récipiendaire de nombreuses récompenses dont le prix Charles Biddle pour son apport à la société québécoise. Un prix hommage a d’ailleurs été nommé en son honneur. Le prix Yolette Levy, créé en 2018, récompense « l’implication et de la contribution exceptionnelle d’une femme à l’égalité et la parité en région ».

« J’ai rencontré pour la première fois Yolette à l’automne 2014 lors d’une tournée en Abitibi sur les baux en résidences. Mme Lévy m’est apparue comme une représentation de l’engagement pour la communauté. Elle connaît son milieu, l’aime et cette amour est réciproque. Lors de son passage au CA de l’AQDR, elle a fait un travail remarquable encore une fois. La justesse de sa vision, sa loyauté et son humanité ont contribué à donner un sens à notre engagement pour les aînés. » Judith Gagnon, présidente de l’AQDR

La direction, le CA, les présidents des sections, les membres de l’AQDR et moi-même souhaitons offrir nos plus sincères condoléances à ses trois enfants, ses six petits-enfants, sa famille, ses amis et ses collègues de l’AQDR Val-d’Or.

Revenir en haut de la page