Accueil / AQDR / Communiqués de presse / [Communiqué] L’AQDR demande au gouvernement des programmes pour améliorer la sécurité des aînés à domicile
[Communiqué] L’AQDR demande au gouvernement des programmes  pour améliorer la sécurité des aînés à domicile

[Communiqué] L’AQDR demande au gouvernement des programmes pour améliorer la sécurité des aînés à domicile

Montréal, le 8 octobre 2015 ‒ L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) pose un regard sur un enjeu de taille pour les personnes aînées : les chutes accidentelles à domicile.

Statistiques Canada révélait, en septembre, qu’une personne sur six est âgée de plus de 65 ans. Dans 20 ans, la population des 65 ans et plus aura doublé et s’élèvera à plus de 10 millions de personnes. Suivant l’Institut national de santé publique du Québec, 80 % des personnes aînées ne présentent aucune diminution de leur capacité et demeurent actives. Or, les chutes accidentelles des aînés à domicile représentent la principale cause d’hospitalisation menant souvent à l’invalidité et parfois même au décès.

L’AQDR est fortement préoccupée par les conséquences de ces accidents évitables sur l’autonomie des personnes aînées. Elle adhère à la vision d’un vieillissement actif. Elle propose donc une journée de réflexion collective qui vise à suggérer des pistes de solution adaptables aux besoins des aînés et aux préoccupations de la société québécoise. Pour l’AQDR il est nécessaire de faire connaître non seulement les causes des chutes des aînés à domicile, mais aussi de fournir une information complète sur les moyens visant à réduire les risques de chutes et ainsi atténuer l’impact des dépenses excessives qui y sont reliées.

La prévention des chutes chez les personnes aînées ne se réalisera qu’avec la collaboration de tous les acteurs sociaux, tant les gouvernements que les organismes non gouvernementaux, les associations et l’ensemble des citoyens. L’AQDR estime que le gouvernement doit participer à l’objectif de diminution des risques afin de maintenir l’autonomie des aînés ainsi qu’au maintien des services à domicile et à la mise en place de programmes d’aménagement sécuritaire des logements.

Consultez la page de l’événement pour plus d’informations.

– 30 –

Source : AQDR nationale
Renseignements : Lyne Baillargeon, chargée de communication, 514-935-1551 ou 1-877-935-1551, poste 228 ou lyne.baillargeon@aqdr.org.

Partager

Revenir en haut de la page