Accueil / Aînés / [Communiqué] L’AQDR appuie les recommandations du Protecteur du Citoyen
[Communiqué] L’AQDR appuie les recommandations du Protecteur du Citoyen

[Communiqué] L’AQDR appuie les recommandations du Protecteur du Citoyen

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

COVID-19 et hécatombe dans les CHSLD, L’AQDR APPUIE LES RECOMMANDATIONS DU PROTECTEUR DU CITOYEN

Montréal, le 11 décembre 2020 – L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) appuie les cinq recommandations de la Protectrice du Citoyen mentionnées dans son rapport d’étape sur la crise sanitaire mortelle liée à la COVID-19 dans les CHSLD au printemps dernier. L’AQDR demande au gouvernement Legault de mettre en place dès maintenant les recommandations du Protecteur du Citoyen.

Citation 

Nous déplorons les constats accablants inclus dans le rapport du Protecteur du Citoyen qui confirment les manquements de longue date qui existaient dans les CHSLD au moment où la COVID-19 est arrivée et les mauvaises décisions prises durant la première vague; d’ailleurs ceux-ci coïncident avec les résultats obtenus lors d’un sondage effectué récemment par l’AQDR auprès de ses membres :

  • L’exclusion des CHSLD dans les préparatifs à l’arrivée de la pandémie.
  • Le manque récurrent de personnel soignant.
  • Le manque d’équipement de protection.
  • Le déplacement des malades et la mobilité du personnel ayant contribué à la propagation du virus.
  • L’isolation des aînés et l’interdiction des visites par leurs proches aidants.
  • Les manques de communication entre les intervenants.
  • Les soins non prodigués par manque de personnel.
  • Le non-respect des droits des usagers.
  • La mise à l’écart des comités des usagers.
  • L’absence de gestion locale adéquate.

-Pierre Lynch, président de l’AQDR national

Recommandations 

À l’instar de l’AREQ et de l’AQRP, nous demandons au gouvernement Legault d’appliquer immédiatement les cinq recommandations émises par le Protecteur du Citoyen :

1. Centrer les soins et les services en CHSLD sur les besoins des usagers et usagères en misant sur l’humanisation des soins et la valorisation des personnes proches aidantes.

2.  Assurer la stabilité des effectifs dans les CHSLD et la présence de personnel en nombre suffisant.

3.  Poursuivre la mise en place, dans chaque CHSLD, d’une ou d’un gestionnaire de proximité en mesure d’exercer un leadership local fort.

4.  Implanter dans les CHSLD une culture rigoureuse en matière de prévention et de contrôle des infections qui soit connue de tous et toutes.

5. Renforcer les canaux de communication, tant au plan local et régional que national, pour diffuser des informations et des directives claires et faciliter le partage des meilleures pratiques.

-30-

À propos de l’AQDR

Depuis 41 ans, l’Association québécoise de défense collective des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission principale la défense des droits des personnes retraitées et préretraitées au Québec et représente quelques 25 000 membres.

Pour information et entrevues médiatiques :

Michelle Dunn, Responsable des communications, AQDR Nationale

514-935-1551 poste 228/  1-877-935-1551

Pour consulter le rapport d’étape complet du Protecteur du Citoyen cliquez sur ce lien en bleu.

Partager

Revenir en haut de la page