Accueil / Articles pour l'AQDR Express / Code sur la sécurité routière, capsule No.2
Code sur la sécurité routière, capsule No.2

Code sur la sécurité routière, capsule No.2

Nicole Laveau – AQDR

Cette capsule traite des nouveautés ou de rappels du Code sur la sécurité routière, version 2018 du point de vue du PIÉTON. Ce qui suit sont des éléments partiels des changements. En effet, le Code prévoit des règles de circulation spécifiques pour les piétons, tel que :

  • Où le piéton doit circuler
  • Les obligations du piéton lorsqu’il traverse une chaussée
  • Notion de priorité et d’engagement du piéton
  • Les conseils de sécurité spécifiques
  • Les bons comportements.

OÙ LE PIÉTON DOIT CIRCULER

Le piéton doit circuler sur le trottoir ou sur le bord de la chaussée si le trottoir est impraticable.

Si le trottoir est inexistant, il doit circuler sur le bord de la chaussée ou sur l’accotement ET dans le sens contraire à la circulation des véhicules.

Il est permis de circuler dans le sens de la circulation des véhicules si cela lui permet de circuler du côté éclairé du chemin ou si l’accotement est plus large.

 LES OBLIGATIONS DU PIÉTON LORSQU’IL TRAVERSE LA CHAUSSÉE

Le piéton doit respecter les feux pour piétons ou à défaut les feux de circulation. Il doit aussi s’assurer qu’il a suffisamment de temps pour effectuer la traversée au complet. Par exemple, si c’est l’icône « la main fixe » qui apparaît, le piéton ne doit pas s’engager pour traverser. Il est important de traverser à une intersection ou à un passage pour piétons.

Le piéton ne doit pas traverser la chaussée d’un carrefour giratoire.

Il faut traverser la chaussée perpendiculairement à son axe, à moins d’une signalisation ou si la présence d’un brigadier ou d’un agent de la paix le permet.

NOTION DE PRIORITÉ ET D’ENGAGEMENT DU PIÉTON

À un passage pour piétons, le piéton a la priorité dès qu’il manifeste son intention de s’engager. Au Québec, cette règle mérite à être mieux connue.

 LES CONSEILS DE SÉCURITÉ SPÉCIFIQUES

D’où l’importance pour le piéton de s’assurer que les conducteurs s’arrêtent à temps et qu’ils respectent la priorité de passage du piéton, d’établir un contact visuel avec les conducteurs avant de traverser, de porter des vêtements de couleur claire ou munis de bandes réfléchissantes, d’arrêter sur le trottoir aux intersections ou à défaut, sur l’accotement avant de s’engager.

Bien que le piéton ait priorité un fois qu’il s’est engagé, c’est sa responsabilité de s’assurer qu’aucun véhicule ne s’apprête à s’engager dans une intersection, en regardant à gauche, à droite, devant et à l’arrière.

LES BONS COMPORTEMENTS

Pour tous les usagers de la route, la courtoisie a toujours sa place. Cela peut permettre d’éviter des conflits et/ou des accidents.

Si un piéton circule sur la chaussée ou sur l’accotement, un véhicule qui circule à moins de 50 km/h doit respecter une distance de 1 mètre entre le véhicule et le piéton et si le véhicule circule à plus de 50 km/h, la distance à respecter est de 1.5 mètres.

La prochaine capsule portera sur les distractions.

Si vous voulez consulter en détail les changements, voici le lien :

https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/code-securite-routiere/Pages/csr.aspx/

N.B. :    En cas de divergence avec ce texte et le Code, veuillez vous référer au Code de la sécurité routière (dit le Code) avec le lien ci-haut.

Partager

Revenir en haut de la page