Accueil / AQDR / AQDR dans les médias / Abus sexuels présumés au CHSLD Hubert-Maisonneuve : L’AQDR Laval-Laurentides demande une enquête
Abus sexuels présumés au CHSLD Hubert-Maisonneuve : L’AQDR Laval-Laurentides demande une enquête

Abus sexuels présumés au CHSLD Hubert-Maisonneuve : L’AQDR Laval-Laurentides demande une enquête

À la suite du reportage de Cogeco Nouvelles selon lequel des résidents auraient été victimes d’abus sexuels de la part d’employés, l’AQDR Laval-Laurentides demande au CISSS des Laurentides et au commissaire local aux plaintes et à la qualité des services de procéder à une enquête et de fournir rapidement des réponses.
Par voie de communiqué, l’AQDRLL rappelle que la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité rend le signalement des situations de maltraitance obligatoire par tout prestataire de services de santé et de services sociaux et qu’une personne qui fait un signalement ne peut faire l’objet de mesures de représailles, comme ce serait le cas actuellement, la préposée ayant été congédiée.
L’AQDRLL estime qu’une enquête doit être effectuée rapidement et que les résidents victimes de ces abus doivent également être pris en charge afin de s’assurer qu’ils ne conservent pas de séquelles des ces abus. Sans parler des autres employés témoins de ces gestes, ce qui questionne la culture en place dans ce CHSLD, ajoute-t-on.
À propos de l’AQDRLL
L’AQDR Laval-Laurentides compte 4 000 membres à Laval et dans les Laurentides. C’est la plus grosse section de l’AQDR, qui compte 25 000 membres au Québec regroupés en 42 sections locales.

Lire l’article sur le site web de NORDINFO.

Partager

Revenir en haut de la page