[Communiqué] Une consultation sur le Régime de rentes du Québec qui rate la cible

Montréal, le 3 mai 2017 –  L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) remet en question la validité de la consultation en ligne sur le Régime de rentes du Québec présentée par le gouvernement cette semaine. En effet, tant les questions que les mises en contexte de ce sondage sont tendancieuses et ne semblent avoir comme objectif que de conforter le gouvernement dans ses orientations préconisées.

Un dossier complexe qui n’est pas à la portée de tous

En premier lieu, l’AQDR déplore le manque de vulgarisation et d’outils destinés à la compréhension vis-à-vis la retraite et les enjeux de la réforme. Il serait pourtant pertinent et souhaitable de chercher à informer les gens préalablement à cette consultation grand public.

Questions tendancieuses

Non seulement les questions s’adressent visiblement à des personnes qui connaissent déjà assez bien la retraite au Québec, mais nous comprenons, à la lecture de celles-ci, que le gouvernement du Québec souhaite favoriser le scénario Québec. Ainsi, il s’agit d’une manière insidieuse et regrettable d’orienter l’opinion publique en sa faveur.

Enfin, l’AQDR ne peut reconnaître la valeur de cette consultation publique. Cette démarche est largement insuffisante et inappropriée pour une réforme du régime public qui, devons-nous le rappeler, survient une fois aux cinquante ans.

À propos de l’AQDR

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission exclusive la défense collective des droits culturels, économiques, politiques et sociaux des personnes à la retraite. Elle compte près de 25 000 membres regroupés en 42 sections locales.

‒ 30 ‒

Renseignements : Samuel Labrecque, chargé de projets et relations média, 514 742-9056, samuel.labrecque@aqdr.org

Revenir en haut de la page