Accueil / AQDR / AQDR dans les médias / 600 rue Bousquet : «Ces aînés sont pris en otage»
600 rue Bousquet : «Ces aînés sont pris en otage»

600 rue Bousquet : «Ces aînés sont pris en otage»

AINÉS. L’AQDR Centre-du-Québec dénonce vivement la détérioration des conditions de vie des aînés de cet hébergement qui est leur milieu de vie et demande de correction de cette situation.

Par voie de communiqué, l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) considère qu’il est simplement impensable que la demande d’une hausse salariale et d’une révision des conditions de travail de la part des employés, dont le ratio personnel/bénéficiaire (qui peut être justifiable) prédomine sur la dignité des aînés en hébergement. Les résidants paient pour les services et ils ont droit à une qualité de vie et ce, en tout temps.
Lire la suite dans L’Express.

Revenir en haut de la page