Accueil / AQDR / Actualité et revue de presse / Une nouvelle initiative pour « briser l’isolement » des aînés vulnérables
Une nouvelle initiative pour « briser l’isolement » des aînés vulnérables

Une nouvelle initiative pour « briser l’isolement » des aînés vulnérables

Des employés de banques, d’épiceries et de salons de coiffure de certains quartiers de Montréal seront formés sur la façon d’agir et d’interagir avec les personnes aînées qui semblent confuses, perdues ou vulnérables. Cette initiative fait partie du nouveau projet de gériatrie sociale du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, a précisé lors de l’annonce, mardi, qu’un budget de 400 000 $ sur deux ans sera accordé à ce projet. La somme permettra l’embauche de trois intervenants qui travailleront dans les secteurs des Faubourgs, dans Centre-Sud, et de Saint-Louis-du-Parc, dans le Plateau Mont-Royal.

Le but est de « briser l’isolement des aînés » et de former autour d’eux une communauté bienveillante, un réseau de partenaires qui repère les aînés vulnérables et les accompagne vers un service approprié et adapté à leurs besoins.

«Je crois en cette approche et j’ai la conviction que sa mise en œuvre ici au Québec peut ouvrir la voie à des changements majeurs dans notre société à l’égard des aînés […] et surtout pour prévenir cet isolement social qui est un fléau actuellement.»
Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Lire la suite sur le site web de Radio Canada.

Revenir en haut de la page