Accueil / AQDR / Actualité et revue de presse / «Un taux de rétention de 96% pour les préposés formés en urgence»
«Un taux de rétention de 96% pour les préposés  formés en urgence»
Source Photo: Edouard Plante-Fréchette/La Presse

«Un taux de rétention de 96% pour les préposés formés en urgence»

Publication par: Michelle Dunn

Avril 2020, la COVID-19 fait des ravages dans les CHSLD et l’on constate qu’il y a beaucoup de décès parmi les aînés hébergés.

Des préposés aux bénéficiaires tombent malades ou abandonnent leur emploi dans un contexte de pénurie permanente de personnel.

Dans un CHSLD privé Herron, c’est l’horreur, plusieurs aînés sont décédés seuls sans soins, dans d’atroces conditions. Ils ont été retrouvés morts dans leurs excréments.

Les survivants eux, ont également souffert de faim et de soif car ils ont été abandonnés dans leur lits pendant plusieurs jours.

Mai 2020, en pleine hécatombe dans les CHSLD, François Legault élabore un plan d’action et réussi à faire accepter son plan de formation novateur en urgence dans les réseaux syndiqués de l’enseignementet et de la santé.

Du jamais vu: 7000 préposés aux bénéficiaires, recrutés et formés en un temps record dont 96% sont encore en poste, une réussite.

Pour lire l’article informatif écrit par Isabelle Hachey et publié sur le site Web de La Presse+, cliquez ce lien en bleu.

Partager

Revenir en haut de la page