Accueil / AQDR / Actualité et revue de presse / Un message de la ministre fédérale des aînés Deb Schulte
Un message de la ministre fédérale des aînés Deb Schulte

Un message de la ministre fédérale des aînés Deb Schulte

En cette Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées, j’aimerais partager avec vous quelques conseils sur la vigilance à adopter en ce qui concerne la fraude et les mauvais traitements en ces temps incertains.

La pandémie de COVID-19 expose les aînés à un risque accru de mauvais traitements, étant donné que beaucoup vivent en état d’isolement. Aujourd’hui, je demande à tous les Canadiens de procéder à une vérification auprès de leurs parents, grands-parents, voisins et amis. Veuillez voir ma vidéo en cliquant ici : https://youtu.be/pWgC7ufwAdc

Protéger les prestations offertes aux aînés contre les fraudeurs :
Compte tenu des nouvelles mesures de soutien financier offertes aux aînés pendant la pandémie, ces derniers sont plus susceptibles d’être la cible de fraudeurs.

Le gouvernement du Canada offre un paiement ponctuel non imposable de 300 $ aux aînés admissibles à la pension de la Sécurité de la vieillesse et un montant additionnel de 200 $ aux aînés admissibles au Supplément de revenu garanti. Les bénéficiaires de l’Allocation recevront aussi une somme de 500 $. Les personnes âgées n’ont pas besoin de demander ce paiement, et elles ne doivent pas communiquer de renseignements personnels ou bancaires pour le recevoir. Les paiements par dépôt direct et par chèque seront émis au cours de la semaine du 6 juillet 2020. Les aînés qui résident au Canada devraient recevoir le paiement au cours de cette semaine-là. Ceux qui habitent à l’étranger recevront le paiement en juillet.

Les aînés qui travaillent et qui ont cessé de travailler pour des raisons liées à la COVID-19 sont admissibles à la Prestation canadienne d’urgence, d’une valeur de 2 000 $ par mois. Les aînés doivent se méfier des inconnus qui proposent de les aider à présenter une demande de prestation, souvent moyennant des frais. Vous pouvez facilement faire vous-même votre demande en ligne ou par téléphone (1-833-966-2099). Les personnes âgées doivent également se rappeler qu’elles ont accès à la prestation uniquement si elles travaillaient, si elles ont gagné plus de 5 000 $ au cours de l’année précédente et si elles ont cessé de travailler en raison de la pandémie. 

Voici quelques conseils pour vous protéger contre la fraude financière :

Vous pourriez recevoir des appels téléphoniques, des courriels et des messages textes en lien avec la COVID-19. Soyez prudents lorsque vous les recevez.

· Rappelez-vous que si vous n’avez pas pris contact avec une personne ou une entreprise, vous ne savez pas à qui vous avez affaire.
· Ne cliquez jamais sur des liens ou des pièces jointes dans des courriels non sollicités ou suspects.
· Ne communiquez jamais vos renseignements personnels ou financiers par courriel ou par message texte.
· Notez que les institutions financières ne vous demanderont jamais de fournir vos renseignements personnels, d’ouverture de session ou de compte par message texte ou par courriel.
· Lorsque vous effectuez des opérations bancaires en ligne, saisissez vous-même l’adresse du site Web de votre institution financière dans votre navigateur.
· Méfiez-vous des remèdes douteux qui sont en vente; si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Pour en savoir plus, consultez Le petit livre noir de la fraude et le Centre antifraude du Canada. Vous trouverez d’autres conseils sur la façon de vous protéger contre la fraude financière ici

Conclusion :
Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de la réponse du gouvernement à la COVID-19 pour les aînés. Je vous remercie pour tout le travail précieux que vous effectuez et le soutien exceptionnel que vous continuez d’offrir en cette période difficile.

Ensemble, nous parviendrons à surmonter cette crise.

Cordialement,

La ministre Deb Schulte

Partager

Revenir en haut de la page