Accueil / AQDR / Actualité et revue de presse / LE QUÉBEC DIT « BRAVO » AUX PRÉPOSÉ(E)S D’AIDE À DOMICILE
LE QUÉBEC DIT « BRAVO » AUX PRÉPOSÉ(E)S D’AIDE À DOMICILE

LE QUÉBEC DIT « BRAVO » AUX PRÉPOSÉ(E)S D’AIDE À DOMICILE

Journée nationale des préposées et préposés d’aide à domicile

Québec, le 19 mai 2021 – Le Réseau de coopération des entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD) souligne la Journée nationale des préposées et préposés d’aide à domicile qui aura lieu le 26 mai prochain. Dans un contexte où 91 % des personnes âgées de 55 ans et plus souhaitent pouvoir affirmer « chez moi pour la vie », selon un récent sondage Léger, les préposé(e)s d’aide à domicile rendent possible ce droit fondamental de pouvoir choisir de vivre et vieillir chez soi.

Le Réseau de coopération des EÉSAD invite tout le Québec, à commencer par les membres de l’Assemblée nationale qui représentent la population, à se joindre à lui pour leur dire merci et surtout « BRAVO » pour le travail accompli dans la dernière année. En effet, ce vibrant « BRAVO » est le thème qui s’est imposé au vu des circonstances.

« Chaque année, le dernier mercredi de mai, nous soulignons le travail essentiel et exemplaire des préposé(e)s d’aide à domicile qui interviennent au quotidien auprès des aînés, des personnes en perte d’autonomie ou ayant des limitations fonctionnelles. À l’issue de plus d’un an de crise sanitaire, il convient certainement de remercier, mais surtout de féliciter toutes ces personnes extraordinaires qui sont en première ligne pour apporter du soutien, des soins et lutter contre l’isolement » déclare Martin-Charles St-Pierre, président du Réseau de coopération des EÉSAD.

Un appel au premier ministre et aux député(e)s

« On associe souvent les aînés à l’hébergement et aux soins de longue durée. Pourtant l’immense majorité des aînés vivent à leur domicile. Il ne faut pas les oublier ni sous-estimer l’importance des préposé(e)s d’aide à domicile qui leur permettent de vivre chez eux. Durant la première vague, le premier ministre avait instauré un rituel sympathique en remerciant chaque jour un corps de travailleurs essentiels. Nous pensons qu’il est grand temps que les préposé(e)s d’aide à domicile reçoivent à leur tour une part de cette reconnaissance et de cette gratitude », insiste J. Benoit Caron, directeur général du Réseau de coopération des EÉSAD.

Les EÉSAD ont fait parvenir au premier ministre, François Legault, ainsi qu’aux député(e)s de tous les partis politiques, un projet de motion afin de souligner la journée nationale et reconnaître solennellement le travail des préposé(e)s d’aide à domicile (PAD).

C’est d’autant plus important que depuis mars 2020, les PAD ont affronté des situations difficiles et ont clairement fait la différence pour des dizaines de milliers de personnes dans leur quotidien. Depuis le début de la crise sanitaire, elles et ils ont relevé le défi avec brio. Les données de la pandémie font la démonstration éloquente que le soutien à domicile est un mode de prise en charge plus que jamais adapté, qui protège la santé et la sécurité des aînés, particulièrement vulnérables aux complications liées à la COVID-19.

Chez moi pour la vie

Qu’il s’agisse d’aide à la vie domestique, de services d’assistance personnelle ou de répit, les préposé(e)s d’aide à domicile des EÉSAD possèdent un large éventail de compétences reconnues par le ministère de la Santé et des Services sociaux qui leur permettent d’intervenir adéquatement à plusieurs stades de la perte d’autonomie et d’adapter les services selon les besoins des usagers. Elles et ils jouent un rôle essentiel de vigie et sont souvent en première ligne pour prévenir et alerter lorsqu’une situation ou l’état de santé des usagers se détériorent. Les EÉSAD agissent alors en complémentarité avec les intervenants du réseau de la santé et des services sociaux.

À propos du Réseau de coopération des EÉSAD

Les EÉSAD sont présentes dans les 17 régions administratives du Québec. Ces entreprises, administrées principalement par et pour leurs usagers et exploitées à des fins non lucratives, sont des organisations de proximité ancrées et voulues par leurs communautés. Elles offrent plus de 7 millions d’heures de services à 100 000 personnes, dont près d’un million d’heures de services d’assistance personnelle et six millions d’heures de services en aide à la vie domestique. Les EÉSAD emploient plus de 9 400 personnes, dont 8 700 préposées et préposés d’aide à domicile possédant les compétences et l’expertise requises afin d’assurer un soutien et des services à domicile de qualité aux citoyens qui en ont besoin. Si vous désirez en savoir plus sur les EÉSAD, nous vous invitons à visiter notre portail Web : https://aidechezsoi.com.

– 30 –

Source : Réseau de coopération des EÉSAD

Information : J. Benoit Caron

T. 418 717-8882

communications@ressources.coop

Partager

Revenir en haut de la page