Le guide Prévenir et contrer l’intimidation… même chez les personnes aînées! est disponible en version papier
dans les sections locales de l’AQDR et en version PDF sur le site de l’AQDR nationale.

Accueil / AQDR / AQDR dans les médias / Horodateurs du CIUSSS de l’Estrie: «On se sent pris en otage»
Horodateurs du CIUSSS de l’Estrie: «On se sent pris en otage»

Horodateurs du CIUSSS de l’Estrie: «On se sent pris en otage»

L’implantation de nouveaux horodateurs dans l’ensemble des établissements du CIUSSS de l’Estrie continue de soulever la grogne. Des membres et dirigeants d’organismes de la région, représentant entre autres les personnes âgées, ont exprimé vendredi leur indignation à propos de cette décision, devant les bureaux du député de Granby, François­ Bonnardel, sensible à ce dossier. Les manifestants réclament que l’on corrige le tir rapidement.

La présidente de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR), Pauline Robert, a piloté la manifestation. « Faisant partie de plusieurs organismes d’aînés, j’entends leurs demandes, leurs protestations. […] Les changements dans la façon de payer le stationnement dans les services de santé et de services sociaux se sont faits sans consulter les organismes venant en aide aux aînés, sans connaître les impacts qu’ils auront sur ces derniers », a-t-elle déploré.

Lire la suite sur le site web de La Voix de l’Est.

Revenir en haut de la page