Veuillez prendre note que nos bureaux seront fermés du lundi 23 juillet au vendredi 3 août inclusivement

Accueil / AQDR / AQDR dans les médias / Les aînés plus vulnérables à la précarité financière
Les aînés plus vulnérables à la précarité financière

Les aînés plus vulnérables à la précarité financière

Les aînés du Québec sont de plus en plus vulnérables à la précarité, indique l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS) dans une nouvelle note publiée mercredi.

L’IRIS est arrivé à la conclusion que les prestations universelles ne permettent pas d’atteindre un revenu viable. À titre d’exemple, à Montréal, le déficit serait de 5000 $, souligne l’Institut qui constate que près de la moitié des aînés québécois vivant seuls ont «un revenu insuffisant».

Lire la suite dans TVA Nouvelles.

Revenir en haut de la page